Henri Bergson

Henri Bergson

1859 - 1941

Né à Paris en 1859, ce philosophe a laissé une œuvre abondante marquée par son hostilité : l'intellectualisme, au scientisme et au matérialisme de l'époque. Elle lui valut, en 1914, son élection à l'Académie française puis le Prix Nobel de littérature en 1924. Souffrant, il a acquis en 1937 la Gaudinière, à proximité immédiate de la Béchellerie où Anatole France, également Prix Nobel en 1921, s'était éteint en 1924.

Bergson y passa les étés suivants et put goûter la sérénité des paysages de Touraine tout en y recevant des marques de considération des notables locaux, notamment pour ses 80 ans, en 1939, où il y fut honoré des hommages de ses amis. Mal remis d'une congestion pulmonaire, il rentra, en octobre 1940, à Paris, où il mourut le 2 janvier 1941.

Henri Bergson demeura à : La Gaudinière